Nos réalisations

Implantés depuis 2006 dans cette Région du Grand Sud de Madagascar, nous avons construit et gérons six établissements scolaires (cinq écoles primaires et un collège). Chaque établissement comprend des bâtiments à usage de salles de classe, un préau, des toilettes, des maisonnettes pour loger les enseignants.

 

Dans le cadre du partenariat conclu avec le fonds de dotation MERCI qui contribue au financement de nombreux équipements sur l’ensemble de nos sites, il a été construit des cantines qui fonctionnent grâce à des denrées fournies par le PAM (Programme Alimentaire Mondial) et des ateliers de formation aux travaux manuels. 

 

A la rentrée scolaire de septembre 2017, ce sont plus de 2 800 enfants qui bénéficient ainsi d’une scolarisation dans des villages en brousse sous la houlette de 76 enseignants dont le salaire est également pris en charge par notre association. Ces réalisations, au constat du sérieux des actions de "abc domino", ont été rendues possibles grâce aux dons parvenus tant du monde professionnel que de celui des particuliers.

1- Ecole Primaire d'Ambola

Premier village par lequel nous avons commencé notre démarche en 2006. Nous y avons construit deux bâtiments (neuf classes au total), un préau et des maisonnettes pour loger les instituteurs ainsi qu’une cantine approvisionnée en denrées alimentaires par le PAM comprenant un local de stockage, une cuisine, une salle de réfectoire. L’école accueille en septembre 2017 cinq cent dix huit enfants et treize instituteurs  recrutés et rémunérés par "abc domino". En 2013, nous avons inauguré une classe maternelle de trente cinq enfants pour mieux les préparer à l’entrée en primaire.

 

Devant le succès de l’atelier d’apprentissage aux travaux manuels réalisé à Ankilimivony en 2012, un bâtiment semblable a été inauguré à Ambola en octobre 2014 avec deux maisonnettes pour loger les formatrices. 

 

Un jardin potager semblable à celui inauguré en 2014 à Ankilimivony, divers aménagements et équipements extérieurs entre les maisonnettes des enseignants, et un logement pour le gardien ont été réalisés en 2016, ainsi que deux classes supplémentaires pour répondre à l’augmentation régulière du nombre d’élèves.

 

2- Ecole Primaire d’Ankilibory

Plus au sud, "abc domino" a augmenté la capacité de son école primaire d’Ankilibory en construisant en 2012 un second bâtiment de quatre classes, 2 classes supplémentaires en 2015 et en recrutant 5 nouveaux instituteurs.

 

Une cantine a été construite et fonctionne depuis début 2013 grâce à l'apport de denrées du P.A.M.

Un atelier d’apprentissage aux travaux manuels  semblable à ceux d’Ambola et Ankilimivony a été achevé au printemps 2016, ainsi que 2 maisonnettes supplémentaires pour les enseignants.  

 

Quatre cent trente  six  enfants sont inscrits à la rentrée de septembre 2017, dans dix classes, encadrés par douze instituteurs .

 

3- Ecole Primaire d’Ankilimivony

Cette école, ouverte en 2011, a vu ses équipements complétés en 2012 par la construction de la cantine scolaire.
     
Par ailleurs, dans le cadre du partenariat conclu avec le Fonds de Dotation Merci qui contribue au financement de plusieurs des équipements réalisés, il a également été construit un atelier de formation aux travaux manuels permettant aux enfants de l’école de s’initier aux travaux d’artisanat dans le cadre de leur cursus.

 

Un jardin potager a été réalisé en 2014 afin d’enseigner les techniques de culture adaptées aux conditions spécifiques à la brousse, en vue d’apporter une alimentation plus variée aux populations locales qui souffrent souvent de famine ou disette liées aux aléas climatiques.

2 classes supplémentaires ont été construites en 2015, ainsi que 2 maisonnettes d’enseignants, pour répondre à la croissance des effectifs et une loge a été construite pour le gardien en 2017.

 

L’école a accueilli trois cent quatre vingt cinq enfants en septembre 2017, encadrés par douze enseignants.

 

4- Ecole Primaire de Anja-Belitsaka

Encore plus au sud à 8 kms d’Ankilibory, "abc domino" a réalisé en 2013 une nouvelle école primaire à Anja-Belitsaka. Ce village est au centre d’une série de hameaux peuplés de nombreux enfants dont la plupart ne sont pas scolarisés. L’école est équipée des bâtiments mis en place dans toutes nos établissements.

 

Deux classes supplémentaires et des maisonnettes pour les enseignants ont été construites en 2015, ainsi qu’une cantine que le P.A.M. devait alimenter en denrées courant 2016. Malheureusement, Le P.A.M. n’a pas été en mesure de respecter son engagement et ne dispose pas de financement pour nous approvisionner. Nous espérons que la situation évoluera favorablement courant 2018. Deux nouvelles classes supplémentaires  et deux maisonnettes d’enseignants ont été construite en 2017 pour répondre à la croissance continue des effectifs 

 

A la rentrée de septembre 2017, quatre cent quarante six enfants sont inscrits et pris en charge par neuf instituteurs. 

 

5- Ecole Primaire d'Andranotohoky

Notre école d’Ankilimivony ne pouvant accueillir tous les enfants non scolarisés des villages de ce secteur, nous avons construit en 2014 une nouvelle école primaire dans le village d’Andranotohoky, situé 4 kilomètres plus au nord.

 

Réalisée sur le modèle de celle d’Andja-Belitsaka, elle a accueilli cent soixante cinq  enfants à la rentrée de septembre 2017, encadrés par cinq instituteurs.

 

6- Ecole Primaire de Beheloka

Après avoir analysé les besoins locaux, nous avons décidé de répondre favorablement à la demande du Maire de Beheloka et de construire en 2017 une sixième école primaire « abc domino » sur un terrain situé en face de celui du collège « abc domino ». Elle comprend les équipements de base de toutes nos écoles  (un bâtiment de 4 classes, un bureau pour les instituteurs, un préau, des maisonnettes pour loger les enseignants, toilettes, douches et électricité solaire) ainsi qu’un jardin potager sur le modèle de ceux réalisés  à Ankilimivony et Ambola.

 

Une équipe de six instituteurs a accueilli deux cent cinquante et un enfants à la rentrée de septembre 2017.

 

7- Collège d'enseignement secondaire de Beheloka

A la demande des autorités locales et pour donner aux enfants des écoles primaires la possibilité de poursuivre des études secondaires en brousse plutôt que d’être transplantés à Tuléar, «abc domino» a édifié en 2009 un bâtiment de quatre classes, un préau, des toilettes et des maisonnettes pour les enseignants. Après une période transitoire au cours de laquelle la gestion du collège a été réalisée en partenariat avec l’Etat Malgache, le Collège fonctionne depuis la rentrée 2013 sous le régime d’un Etablissement privé entièrement géré par «abc domino.

 

Avec la construction en 2015 de 2 classes supplémentaires et de maisonnettes pour les enseignants, le collège « abc domino » a pu accueillir deux cent quatre vingt quinze  élèves à la rentrée de septembre 2017, avec une équipe de huit professeurs pour cinq classes de la 6ème à la 3ème. 

 

8 – Lycée d’enseignement secondaire d’Efoetse

Le lycée porte le nom de Gino Mamy qui fût pendant 10 ans notre directeur local des projets. Il est décédé en mai 2015 à l’âge de 40 ans après avoir lutté pendant plusieurs semaines contre la maladie. Nous souhaitions rendre hommage à Gino qui a joué un rôle déterminant pour le développement des activités d’ « abc domino » dans la région.

 

A 4 kilomètres d’Ambola, le lycée Gino Mamy d’Efoetse permet aux élèves de 3e de poursuivre leur scolarité en brousse et d’éviter d’aller à Tuléar avec des frais d’hébergement élevés.


Démarrés en juillet 2015, les travaux ont été achevés pour la rentrée scolaire de septembre 2016. Pour répondre à la demande de nombreux parents d’élèves, nous avons ouvert dans un premier temps une classe de seconde ainsi que deux classes de 6e et deux classes de 5e, avec un effectif global de 222 élèves encadrés par huit professeurs.


Equipé de panneaux solaires en toiture, l’établissement dispose de huit salles de classe, une bibliothèque, une salle informatique avec une trentaine de postes, divers locaux techniques et administratifs avec  une salle des professeurs, ainsi que des  logements  pour le directeur, les professeurs et le gardien. Conçu afin de pouvoir recevoir dans le futur une extension éventuelle,  le lycée pourra accueillir à terme près de 600 élèves de la 6ème à la terminale.

 

Trois cent trente élèves ont été accueillis à la rentrée de septembre 2017 par une équipe de dix professeurs, un proviseur, un surveillant général et un gardien. Quatre logements supplémentaires ont été construits pour les nouveaux professeurs. 2 classes de 1ère ont été ouvertes et 2 classes de terminales le seront en septembre 2018.

 

9 – Alimentation en eau

La piètre qualité de l’eau disponible dans les quatre villages du sud (Efoetse, Ambola, Ankilibory et Belitsaka) devenant un frein au développement de nos actions, trois forages à grande profondeur avec châteaux d’eau et pompes solaires immergées, alimenteront fin 2017 ces quatre sites avec une eau de meilleure qualité pour l’hygiène et l’alimentation des élèves et enseignants, ainsi que pour les plantations et jardins potagers. Dans une seconde phase, les populations des villages pourront, si elles le souhaitent, avoir accès à cette eau de nos forages dans le cadre d’une gestion indépendante et d’un partenariat avec une ONG spécialisée.

 

Descente des couleurs à Ambola
La cantine
Classe de couture
Ancienne école primaire
Ecole primaire abc domino
L’atelier de travaux manuels
Repas à la cantine
Jardin potager
Atelier de couture
inauguration du lycée Gino Mamy
Logements des professeurs
Bibliothèque
Cour
Forage
Chateau d'eau et pompe

Les excellents résultats obtenus par les élèves se présentant aux examens (entrée en 6ème, brevet des collèges) attestent de la compétence et de l’implication de nos équipes d’enseignants.

 

Les divers compléments que nous apportons en outils pédagogiques (ordinateurs, DVD, films, livres etc.) et dont l’utilisation est rendue possible par l’électricité solaire intégrée dans chaque bâtiment, contribuent également à un enseignement vivant et ouvert sur le monde extérieur.

 

Donner accès à l’éducation pour les enfants des villages du grand sud de Madagascar

"L'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde"

Nelson Mandela

Version imprimable Version imprimable | Plan du site

Site hébergé par EUROPEAN HOMES

Mentions légales